Communiqués

14 septembre 2018

Somme record pour le Tournoi de golf des directeurs de mine : une 35e campagne de financement qui débute en beauté!

Autres images

Le tournoi de golf des directeurs de mines, ainsi que le lancement de la 35e campagne de financement de Centraide Abitibi Témiscamingue et Nord-du-Québec s'est tenu le jeudi 13 septembre dernier au Club Sport Belvédère. Plus de 150 personnes étaient réunies pour l’occasion qui a permis d’amasser 60 000 $, un montant qui constitue le meilleur résultat à ce jour pour cette activité-bénéfice!

Une formule améliorée et des partenaires engagés

Pour une 5e année consécutive, les grandes minières de l’Abitibi (Agnico Eagle (LaRonde et Goldex), Corporation aurifère Monarques - Beaufor, Hecla Québec, Iamgold, Metanor, Mine Canadian Malartic, Eldorado Gold Lamaque, Wesdome - Complexe Minier Kiena) et leurs directeurs se sont unis à nouveau pour la cause et ce fût sans contredit, l’édition la plus réussie.

« Cette année, nous avons amélioré notre formule et nous avons réussi à rejoindre un maximum de golfeurs. C’est avec émotions que nous avons dévoilé, en fin de soirée, le montant récolté qui dépassait nos attentes. Notre président d’honneur, Yan Jérôme, a fait un travail remarquable sur le plan de l’organisation. Il a su partager l’importance de la cause et il a nous a trouvé de nombreux commanditaires qui ont fait de l’événement un succès sur toute la ligne » mentionne avec enthousiasme la directrice régionale, Marie-Ève Arcand.

Avant d’annoncer le montant récolté pour le tournoi et tel que le veut la tradition, les directeurs de mines ont bonifié leur apport financier initial afin d’élever le montant à 60 000 $, un record pour le tournoi de golf de Val-d’Or. Mentionnons la contribution supplémentaire de 5 000 $ offerte par Wesdome - Mine Kiena représenté par le directeur Francis Lapointe, qui participait pour la première fois au tournoi. Un beau geste de générosité!

L’équipe Centraide est très reconnaissante et fière de pouvoir compter sur tous ceux qui participent à la réussite de cet événement. C’est un très bon coup d’envoi à la campagne 2018. 

Une 35e campagne de financement sous le signe du rayonnement

Sans objectif financier cette année, les représentants de Centraide ont choisi de miser sur la raison d’être de Centraide et sa vaste opération de solidarité. Les objectifs 2018 sont de développer de nouvelles campagnes dans les milieux de travail, de sensibiliser la population sur l’apport de Centraide dans la collectivité pour ainsi augmenter le nombre de donateurs.

Les coprésidents de campagne, Bénédicte Landry et David Boyer de l’Équipe Boyer – Proprio Direct apporteront leur coup de main à la réalisation de ces objectifs.  « Nous faisons appel à la générosité de donateurs et de travailleurs de différents milieux pour permettre à Centraide de poursuivre sa mission et de soutenir les organismes de notre région qui travaillent quotidiennement à briser le cycle de la pauvreté et de l’exclusion sociale» ont-ils mentionné.

Pour la 35e campagne de financement, l’accent sera mis sur le rayonnement des actions posées par les organismes supportés financièrement par Centraide. À cet effet, la réalisation d’émissions télévisuelles, tournées en collaboration avec TVC9, permettra aux gens de découvrir l’univers de Centraide avec plusieurs entrevues et témoignages. Les émissions « Entraide, ici avec cœur » seront diffusées dès le 4 octobre à la télévision communautaire, ainsi que sur le web.

Centraide, au cœur de la solution

Dans les régions de l’Abitibi, du Témiscamingue et du Nord-du-Québec, 1 personne sur 6 a recours aux services offerts par les organismes et projets communautaires soutenus par Centraide. « En 2018, nous avons appuyé 60 organismes et projets qui sont reconnus pour leurs services et pour la différence qu’ils font au quotidien auprès de 25 000 personnes en difficulté. Ils interviennent sur le terrain pour assurer le développement des tout-petits, prévenir le décrochage scolaire, favoriser l’autonomie alimentaire des familles, aider les aînés à briser leur isolement et soutenir toutes les personnes qui peinent à trouver leur place dans notre société » souligne la conseillère en développement social et philanthropie, Martine Lafrenière.


Document(s)


 
 
Novembre 2018
D
L
M
M
J
V
S
28
29
30
31
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
1
2
3
4
5
6
7
8
 
 
 
...